Dirigeants,
investissez la prévention !

PRESTAL vous accompagne dans la prévention
des risques professionnels, au plus près de la réalité
de votre entreprise.

illustration

Choisissez votre solution :

LA VISITE D’EMBAUCHE

La visite médicale au moment de l’embauche permet de s’assurer que le poste n’est pas de nature à porter atteinte à la santé du travailleur et de l’informer des éventuels risques auxquels son poste va l’exposer et les moyens pour s’en protéger.

Cette visite est à l’initiative de l’employeur et a lieu au maximum dans les 3 mois de l’embauche, en fonction des risques auxquels le salarié est exposé.

LE SUIVI PÉRIODIQUE

Tout au long de sa carrière, le travailleur bénéficie de visites périodiques. Elles permettent de s’assurer, en connaissance des risques présents dans l’entreprise, que le poste de travail n’est pas de nature à porter atteinte à sa santé.

Ce suivi consiste en des examens médicaux réalisés par un médecin du travail ou des entretiens par un infirmier en santé au travail, à périodicité fixée par le code du travail ou adaptée par le médecin du travail en fonction des risques, de l’âge, ou des situations (handicap, grossesse…).

VISITE À LA DEMANDE DE L’EMPLOYEUR

Indépendamment des examens d’aptitude à l’embauche et périodiques ainsi que des visites d’information et de prévention, vous pouvez demander une visite médicale auprès d’un professionnel de santé au travail. C’est notamment le cas si vous constatez qu’un salarié présente des difficultés qui peuvent être en lien avec sa santé et qui peuvent affecter son travail. Plusieurs signaux peuvent vous alerter : arrêts de travail répétés, arrêt longue maladie, difficultés rencontrées au poste, etc.

LA VISITE DE PRÉ-REPRISE

Cette visite permet de préparer la reprise du travail en amont, pour favoriser le maintien dans l’emploi par des recommandations, aménagements de poste, propositions de reclassements.

Elle est demandée pour les arrêts de travail d’une durée de plus de 30 jours et a lieu pendant l’arrêt de travail.

Elle peut être à l’initiative du salarié, du médecin traitant, de l’assurance maladie ou encore du médecin du travail

LA VISITE DE REPRISE

Cette visite permet de vérifier que l’état de santé du salarié est compatible avec la reprise du travail et, au besoin, proposer des aménagements de poste.

Elle est déclenchée par l’employeur après un congé maternité, après une absence pour cause de maladie professionnelle, après une absence d’au moins 30 jours suite à un accident du travail ou après une absence d’au moins 60 jours pour cause de maladie ou accident non professionnel.

La visite doit avoir lieu dans les 8 jours de la reprise effective du travail.

LA VISITE POST-EXPOSITION

Cette visite a pour objectif de mettre en place un suivi de santé spécifique, en lien avec les expositions professionnelles passées, si nécessaire. Elle est à destination des travailleurs bénéficiant ou ayant bénéficié d’un suivi individuel renforcé.

Elle est à l’initiative de l’employeur, dès qu’il a connaissance de la cessation de l’exposition ou du départ ou de la mise en retraite de son salarié.

Le salarié peut également la demander lui-même s’il estime remplir les conditions requises et s’il n’a pas été informé par son employeur, dans un délais qui ne peut excéder 6 mois de la fin d’exposition.

Je passe à l’action,
je reste informé !

Vous voulez rester au fait des dernières actualités et conseils utiles pour améliorer la qualité de vie au travail de vos salariés. Abonnez-vous dès maintenant pour une meilleure santé pour tous.

Je personnalise ma newsletter